Que vaut le classement de 60 millions de consommateurs ?

Dans son numéro de décembre, le célèbre mensuel 60 millions de consommateurs passe au crible une quarantaine de cuvées, du Brut sans année au Millésimé en passant par le Rosé. Chaque cuvée a été dégustée par les huit membres du jury du journal et il en ressort un classement qui me semble pour le moins étonnant. Non pas que je sois contre une certaine remise en cause des valeurs historique de la champagne qui font dire à certains que tel maison est toujours supérieure à telle autre et que telle maison fait le meilleur champagne. Mais là je dois dire que je suis vraiment surprise. Ainsi dans les Brut Sans Année (BSA), le Brut Premier Roederer arrive 20e et dernier avec une note de 8/20… Il est tout juste devancé par le Brut Impérial de Moët & Chandon (09/20). Le premier du classement, moins étonnant heureusement, est le Cordon Rouge (14/20) de la maison Mumm. Ce classement des BSA a aussi la particularité d’être très serré. Les notes s’échelonnant de 14/20 à 08/20 avec pas moins de 12 cuvées (sur 20 testées) notées entre 11 et 13/20.
Même chose chez les Champagnes Rosés où le il y a 3 champagnes ex-aequo pour la première place avec la note de 13/20, et le Rose Label de Lanson, qui ferme la marche obtient la note de 10/20.
Enfin du côté des millésimés, c’est pire. Sur les 9 cuvées dégustées (2000 et 2002), 5 ont obtenu 13,5/20. A ce niveau là je ne sais même pas si on peut parler de classement. Voilà les 3 premiers de chaque classement et le dernier.

Le classement

Brut Rosé
1er ex-aequo : Brut Rosé Charles de Cazanove (13/20)
1er ex-aequo : Brut Rosé Canard-Duchêne (13/20)
1er ex-aequo : Brut Rosé Nicolas Feuillatte (13/20)


10eme : Rose Label Lanson (10/20)


Brut Sans Année

1er : Cordon Rouge Mumm (14/20)
2eme : Brut Alfred Rothshild et Cie (13,5/20)
3eme ex-aequo : Brut Piper-Heidsieck (13,5/20)
3eme ex-aequo : Brut Réserve Charles Heidsieck (13,5/20)

20eme : Brut Premier Louis Roederer (8/20)

Millésimé

1er : Ruinart 2000 (14,5/20)
2eme : Jacquart 2000 (14/20)
3eme ex-aequo : Moët & Chandon 2000 (13,5/20)
3eme ex-aequo : Nicolas Feuillate 2002 (13,5/20)
3eme ex-aequo : Alfred Rothshild et Cie 2002 (13,5/20)
3eme ex-aequo : Heidsieck & Co Monopole 2002 (13,5/20)
3eme ex-aequo : Veuve Clicquot Ponsardin 2002 (13,5/20)
8eme : Duval-Leroy 2002 (10/20)
9eme : Montaudon 2000 (7,5/2)

Que pensez-vous de ce classement ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Article rédigé par : Marie

  1. Pour le classement des brut sans année, je suis agréablement surpris de voir le cordon rouge 1er de ce classement. Je n’en avais pas acheté depuis très longtemps car pas a mon goût puis j’en ai gouté -et bien apprécié- en mai dernier pour en acheter ensuite une caisse, le trouvant vraiment très bon. A noter que c’était loin d’être mon favori a l’origine, je le trouvais même trop sec a une époque (il y a10 ans environ). J’ai acheté au même moment du Piper Heidsiek brut (blue top) dont je suis assez déçu.

  2. Alors finalement que vaut ce classement ?
    A lire les noms des premiers comme des derniers, on perçoit très vite que tout ce petit monde se déguste en intimité. A croire que la Champagne ne tourne qu’autour de ces marques ! C’est décevant tout de même ! Prendre le temps de déguster des champagnes, au boulot, pour rédiger un article quelque peu racoleur (classement, fin d’année, champagne), entre collègues et ne boire que ces marque ultra connues ! Où est la curiosité du journaliste ? Où la diversité du du produit Champagne ? Quand est-il des autres bulles tout aussi délicieuses ?
    Alors que vaut ce classement ? Le prix d’un papier sans doute et un bon moment passé à la rédaction.

  3. @Mathias : Bonjour,
    Cela faisait longtemps que tu n’avais pas écris sur le Blog ! Effectivement je crois que le Cordon Rouge est revenu à des niveaux de qualité cadrant mieux avec ce que l’on peut attendre d’une grande maison. Le dosage est plus discret, le champagne moins fardé et il ne s’en porte que mieux. J’ai eu l’occasion il il y quelques mois d’acheter du Piper Heidsieck sur un célèbre site de vente privée (il faut bien regarder ce que fait la concurrence !). J’avais prix 3 bouteilles de Blue Top et 2 magnums de la Cuvée du Fondateur (nom à vérifier…). Le Blue Top m’avait semblé très fade et sans relief, contrairement aux magnums qui sans relever du génie, proposaient quelque chose d’agréable et de bien construit.

  4. @ShowViniste : Difficile de dire ce que vaut ce classement. En tous les cas je n’ai pas la réponse à la question que j’ai posé. Mais le but de ce post est de souligner la très grande subjectivité des classements, de par les préférences même des dégustateurs, mais aussi le choix de l’échantillon envoyé par la maison de Champagne (est-il réellement représentatif de toute la production ?) ou encore les conditions de dégustation. Ainsi j’avais goûté il y a quelques mois le Brut Premier Roederer (en magnum) et je l’avais beaucoup apprécié, il ne méritait pas à mon avis une note de 08/20.
    En ce qui concerne le choix des cuvées dégustées, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous. 60 millions de consommateurs est un mensuel grand public et je pense que les lecteurs souhaitent avant tout savoir si les grandes marques (Moët, Clicquot, Pommery, Bollinger…) tiennent leur rang et si cela vaut le coup de dépenser une trentaine d’euros. D’ailleurs avec ce classement très resserré, je ne suis par certaine que 60 millions ait apporté une vraie réponse… Il me semble que c’est plus le rôle d’un journal comme la Revue du Vin de France de faire découvrir des cuvées de vignerons, ce qui est d’ailleurs le cas dans le numéro de décembre. Cela dit 60 millions aurait pu faire et les grandes maisons et les vignerons… mais là il aurait fallu faire un Hors-Série !

  5. Ping : Que vaut le classement de la RVF ? | Le Blog à Bulles

  6. Ping : Que vaut le classement de la RVF ? | Le Blog à Bulles

  7. Quelle farce!!! Brut premier de Roederer classé dernier ou presque!! Il Nous serait utile d’avoir la liste des « Pseudos » experts qui ont pris part à l’élaboration de ce classement aussi ridicule qu’incompétent!!
    Messieurs de 60 Millions de consommateurs, restez à vos tests de machine à laver où la compétence des sens ne vous est point demandée et laissez aux professionnels du vin le soin de délivrer des avis sur la question. Aujourd’hui et de façon quasi indiscutable, la maison Roederer est à un niveau de qualité envié , alors messieurs, retournez faire vos gammes de dégustateur du dimanche. A moins que la nécessité économique vous contraignent à ce point…

  8. Ping : Comparatif Champagne Que Choisir 60 millions de consommateurs | Le Blog à Bulles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>