Nicolas Feuillatte souffle ses 35 bougies

En 2011, la marque Nicolas Feuillatte a célébré ses 35 ans à la Maison de l’Architecture à Paris. Dans une atmosphère colorée, la création, la modernité et le goût du Champagne Nicolas Feuillatte ont été magnifiés. Ainsi, pour cet anniversaire rythmé, le photographe illusionniste, Julien Taylor a interrompu le temps et l’espace grâce à une animation en stop motion suspendue au-dessus des convives. La maison de l’architecture était striée aux couleurs d’une bayadère tout en légèreté, grâce à un éclairage savamment orchestré pour mettre en valeur la singularité de ce lieu.

35 ans, le plus bel âge?

Né en 1976, le champagne Feuillatte est l’œuvre d’un négociant parisien ayant fait fortune à New York. C’est en 1950 que le  jeune Nicolas Feuillatte décide de tenter sa chance pour vivre son rêve américain. Issu d’une riche famille de négociants parisiens, il suit son inspiration qui lui indique de cultiver son goût pour la fête. Ainsi, ce bon vivant invétéré se fera connaître du tout New York par ses réceptions mêlant savoir-vivre à la française et inspiration américaine. A quarante ans, après avoir fait fortune et voyagé de par le monde, il décide de rentrer en France pour faire l’acquisition d’un vignoble avec son frère. La cuvée  « réserve particulière » qu’il développa à cette époque était essentiellement destinée aux américains, et il pu compter parmi ses clients Jackie Onassis, Sophia Loren ou encore Lauren Bacall. Alors qu’à ses débuts en France cette marque fut décrite comme « ‘illustrement inconnue », la qualité du vin doublé de l’esprit résolument anti-conformiste de l’homme d’affaire, ne tarda pas à s’imposer sur le marché. En 25 ans, le nombre de bouteilles vendues a été multiplié par 20, atteignant 8 000 000 bouteilles en 2010.

Un dernier né tout en couleurs

Pour ses 35 ans, Jean-Pierre Vincent chef de cave de la marque Feuillatte a créé un motif bien inspiré pour un champagne élégant et raffiné. Ce vin à la robe jaune paille d’une grande limpidité, développe des arômes francs et puissants . Cette cuvée est d’une remarquable complexité avec des notes oscillant entre agrumes et fruits secs. Ce vin se marie à merveille pour les trois temps du repas: en entée, il surprendra en accord avec un poisson en sauce, ou encore une pintade aux champignons en plat de résistance. En dessert, il se décline à la perfection autour d’un feuilleté aux abricots . Vendu avec son ice-bag, ce champagne nous donne un avant-goût de l’été, car ce sac aux couleurs des 35 ans vous permettra de garder votre bouteille toujours au frais. En pic-nique  ou dans les endroits les plus improbables, là où l’aventure vous mène, mais avec une bouteille toujours au frais.

Une fois de plus, Nicolas Feuillatte innove en matière de champagne et de convivialité, en inventant un univers graphique estival pour une marque à mi chemin entre Epernay, New York et ailleurs.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Article rédigé par : Orianne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>