Les beaux voyages gustatifs de Mumm

Pour la quatrième année, la maison Mumm va organiser ses célèbres menus de légende.

Le menu de l'Orient-Express du 17 avril 1884

Un événement gastronomique qui consiste pour une poignée de grands chefs à revisiter les menus de repas historiques. Certains décident de reproduire à l’identique le menu de l’époque, d’autre le réécrivent à travers le prisme de leur cuisine et de leur époque. Une quatrième édition placée sous le signe des voyages historiques cette année, avec des chefs revisitant les menus servis dans des moyens de transport emblématiques du siècle dernier. Les chefs vont ainsi se pencher sur le menu servi dans l’Orient-Express qui relia Paris à la Roumanie le 17 avril 1884, qui comprenait notamment un poulet du Mans au cresson et un filet de bœuf.

Autre époque, autre menu, avec les 12 plats servis sur le paquebot France lors de son voyage inaugural le 20 avril 1912. Ensuite, c’est le menu servi sur un autre paquebot symbole des années folles, le Normandie, quelques années plus tard qui sera passée à la moulinette des chefs de cette quatrième édition. Ils revisiteront ainsi un consommé aux perles du Nizam, un suprême de Barbue monégasques, des asperges à l’huile douce, et de la poularde et bien entendu du champagne Mumm.

le menu servi à bord du Normandie

Enfin le dernier menu est celui dégusté par les voyageurs présents dans le Concorde lors de son premier vol commercial entre Paris et New York, effectué le 23 novembre 1977. Un repas d’exception composé de foie gras frais, d’aiguillette de caneton Montmorency, de noisette d’agneau en chemise périgourdine, et de pointes d’asperges étuvées au beurre morille à la crème.

La crème de Grands Chefs

Embarqué dans cette édition 2012 des menus de légende, qui se déroulera du 1er au 30 avril, on retrouve de très grand nom de la gastronomie française, à commencer par Pierre Gagnaire, dont le sommelier Patrick Borras sélectionne les cuvées de Plus de Bulles depuis bientôt 3 ans. Autres chefs participants à l’aventure : Thierry Drapeau (Logis de la Chabotterie, St-Sulpice-le-Verdon), Stéphane Gaborieau (Le Pergolèse, Paris), Jean-Marie Gautier (L’Hôtel du Palais, Biarritz), Christian Le Squer (Ledoyen, Paris), Pascal Nibaudeau (Le Pressoir d’argent, Bordeaux), Christian Peyre (La maison, domaine de Bournissac, Paluds de Noves), Christian Têtedoie (Têtedoie, Lyon) et Sylvestre Wahid (L’Oustau de Baumanière, Baux de Provence).

Le meilleur de Mumm

Le menu servi à bord du Concorde le 23 novembre 1977

Avec ses menus seront servis les plus belles cuvées de la maison Mumm : le Brut Sélection, une cuvée élaborée uniquement à partir de raisins classés grand cru, le Blanc de Blancs, une cuvée qui puise son style dans les chardonnays de Cramant, le Blanc de Noirs, qui lui trouve sa source sur le terroir de Verzenay, et enfin, la cuvée R. Lalou, la cuvée de prestige de la maison, un hommage à l’ancien président de la maison Mumm.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Article rédigé par : Marie

  1. La crème de Grands Chefs !

    Pourriez-vous mettre en ligne les dates auxquelles sont prévues ces repas chez les différents chefs?
    Certes je ne pourrais tous les faire ! ! !
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>