Une soirée avec le millésime 2006 Henriot

C’est en plein cœur de Montmartre, dans le cadre bucolique de L’Hôtel Particulier et sous le doux soleil d’une soirée de juin, que la maison Henriot a présenté le Millésime 2006.

Laurent Fresnet signe avec le 2006 son premier millésime chez henriot (© Erwan Balanant)

Laurent Fresnet signe avec le 2006 son premier millésime chez Henriot (© Erwan Balanant)

Et si il y a des signes qui ne trompent pas et qui augurent du meilleur, difficile de rêver plus beau signe que le retour du soleil après des mois de grisailles pour le lancement d’une nouvelle cuvée. Un millésime d’importance pour la maison puisqu’il est le premier signé par le chef de cave Laurent Fresnet, qui avait d’ailleurs honoré cet évènement de sa présence.

Cette nouvelle cuvée millésimée est un savant assemblage de plus de 15 crus de la Côte des Blancs et de la Montagne de Reims, certainement les plus beaux terroirs de la Champagne. Un assemblage à parité parfaite entre Chardonnay et Pinot Noir qui a séjourné 7 ans dans les caves de la maison Henriot pour y parfaire ses arômes et y développer sa complexité. Une cuvée qui succède à un Millésime 2005 Henriot plus en retenu, et dont la plénitude est encore probablement à venir.

Equilibre et identité

Henriot-2006Un millésime qui trouve son équilibre entre puissance, structure et délicatesse. Un équilibre difficile à obtenir et qui réussi le pari tenté par chaque Chef de Cave lors de la création d’un millésime : magnifier le caractère d’une année tout en respectant le style maison.

Ce Millésime 2006 respecte l’ADN du champagne Henriot en offrant de la minéralité et une belle fraîcheur, et en mettant en exergue la puissance et la complexité de l’année 2006. Un superbe champagne, dont la structure et les épaules lui permettent de trouver une belle résonance pour escorter un plat de gastronomie, ou servi lors d’un cocktail comme lors de cette bucolique soirée montmartroise.

L’art sous toutes ses formes

Soirée-Henriot-Juin-2013La robe pâle, les fines bulles et les notes délicates de fruits rouges de ce Millésime 2006 Henriot se sont mariées merveilleusement avec les amuses-bouches servis pour l’occasion, puis avec le piquenique (avec barbecue s’il vous plaît !) qui a suivi. Une fin de journée estivale mise en musique par un groupe de jazz manouche fort à propos.

Cette soirée était aussi l’occasion de découvrir une série de photos réalisée par Erwan Balanant pour la maison Henriot. Une plongée dans les vignes et les paysages de Champagne qui laisse peu paraître le temps maussade qu’a dû subir l’artiste durant les 3 jours de prise de vue. Un temps à l’opposé de celui de cette soirée champêtre aux doux accents de vacances.

(© Erwan Balanant)

(© Erwan Balanant)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Article rédigé par : Marie

  1. Montmartre, le mois de juin, la légèreté et la pétillance du champagne Henriot … Il ne manquait que ce cher Armand et moi même à cette inauguration ;-) On le dégustera aux Champs ce 2006 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>